Accueil

Accueil > Actualités > Législatives 2017 > 2ème Circonscription > Réponse Christian Paul, "P.S.", Circo2.

Réponse Christian Paul, "P.S.", Circo2.

mercredi 14 juin 2017, par FFMC58

Après plusieurs relances, voici la réponse de Christian Paul pour la 2ème Circonscription.

Monsieur le coordinateur,

J’ai pris connaissance de votre courrier électronique et lu le questionnaire de la FFMC 58 avec attention.

Pour avoir été sensibilisé à vos préoccupations lors de rencontres avec votre fédération ou vos adhérents, je connais bien votre sensibilité au cadre réglementaire, trop souvent pensé hors des contraintes spécifiques de vos pratiques de motards.

Pour vous répondre complétement et sérieusement, je vous propose de reprendre date pour de nouvelles auditions complètes des associations, mais aussi pour une prise de connaissance des résultats des expérimentations récentes.

En ce qui concerne l’état des routes, ainsi que vous le soulignez, la loi de décentralisation a transféré aux départements l’entretien de routes nationales. C’est dans la réalité un facteur d’inégalité, qu’il faudra largement compenser. Beaucoup de conseils départementaux sont exsangues.

Je suis intervenu, durant mon mandat, à plusieurs reprises afin d’obtenir des crédits pour l’amélioration de réseaux routiers, tels que la route oubliée et insécurisée, la RN 151 qui, pour sa partie nivernaise, va bénéficier d’aménagements à hauteur de 16 millions d’euros, sur 4 ans.
Ce plan de l’Etat permettra l’élargissement de la chaussée, une meilleure signalétique, mais aussi le traitement du glissement de terrain de Villiers-le-Sec qui en faisait un axe particulièrement dangereux.

Il conviendrait de continuer ces interventions ensemble, élus, usagers, citoyens, sur d’autres axes accidentogènes, que nous pourrions définir lors d’une prochaine rencontre

Je suis également très attaché à ce que des campagnes de prévention nationale, ainsi que l’éducation routière, appellent l’attention des automobilistes trop souvent négligents ou insuffisamment avertis des risques que vous encourrez.

S’agissant des radars automatiques, il conviendrait à minima que le produit soit très majoritairement affecté à la lutte contre l’insécurité routière

En effet, la lutte contre l’insécurité routière doit être une priorité nationale. Mais quelques soient les mesures prises, elles resteront vaines s’il n’y a pas une prise de conscience collective de tous les usagers.

Fédération Française des Motards en Colère Editions de la FFMC - Moto Magazine Assurance Mutuelle des Motards Association pour la Formation Des Motards FFMC Loisirs Commission Stop-Vol Commission Juridique ERJ2RM Fédération Européenne des Associations Motocyclistes BANNIERE MOUVEMENT
© Copyright FFMC 2015 - Tous droits réservés FFMC 58 : 9 Rue 19 Mars 1962 - 58340 CERCY-LA-TOUR Contact  |   Plan du site  |   Mentions légales
ADMINISTRATION Réalisé avec SPIP logiciel libre sous licence GNU/GPL